Taxe sur le riz importé : Le Ministre de la Santé recule

Le ministre camerounais en charge de la santé vient de « supprimer la Taxe sur la vérification sanitaire du riz pour éviter la hausse du prix » a-t-on appris ce jour du Président de la Ligue Camerounaise des Consommateurs (LCC), Delor Magellan KAMSEU KAMGAING.

En début du mois, la LCC avait saisi par correspondance le ministre de la santé, André Mama Fouda, pour dénoncer l’instauration de la taxe de vérification sanitaire à l’importation de 250 FCFA, par tonne de riz, appliquée par ses collaborateurs, au Port Autonome de Douala, depuis le 15 Janvier dernier.

Cette décision « illégale » car «contraire à la réglementation en vigueur, conférant aux Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER) et à l’Agence des Normes et de la Qualité, (ANOR), l’exclusivité de la compétence en la matière » avait été dénoncée par la LCC qui craignait une inflation du prix du riz, principale denrée alimentaire consommée par les  ménages Camerounais.

Le Cameroun a importé 545 000 tonnes de riz en 2011, pour 145 milliards de FCFA  selon l’Association Citoyenne de Défense des Intérêts Collectifs (ACDIC). Le pays  prévoit aujourd’hui de doubler sa production de riz afin d’atteindre 205 000 tonnes d’ici à 2015

Avec la volte-face  du MINSANTE, la Ligue Camerounaise des Consommateurs peut se targuer d’avoir marqué un point.

By Mireille Tchiako

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s