Cameroun, forêt en péril

Image SGSOCLe bois tropical d’Afrique Centrale intéresse de plus en plus les acheteurs occidentaux. La demande mondiale de bois est en pleine expansion pour diverses raisons qui vont de la construction à la décoration en passant par  le chauffage et l’ornement. La France est devenue aujourd’hui le premier acheteur européen de bois tropical d’Afrique Centrale et 15% de son importation provient du Cameroun.  Un tiers de ce bois serait d’origine illégale dans ce pays miné par la corruption et où le commerce légal a bien du mal à s’imposer.

Les estimations de la Banque Mondiale montrent que 10 à 15 milliards de dollars par an sont perdus à travers le monde à cause de l’exploitation forestière illégale; avec près de 5 milliards de dollars perdus en raison des taxes et des redevances non perçues sur les récoltes de bois légalement autorisées, et ce à cause de la corruption.

Lire la suite

Aboubakar Ahamat, Gouverneur de la Région de l’Adamaoua

« Nous avons instauré une journée de transparence budgétaire pour démystifier les dépenses publiques »

Aboubakar ahamat

Aboubakar ahamat, Gouverneur de la région de l’Adamaoua

La Banque Mondiale ambitionne de renforcer la participation des citoyens dans la gestion des fonds publics afin de contribuer à une meilleure gouvernance locale au Cameroun. Elle a organisée à cet effet le forum sur la gouvernance auquel vous avez pris part comme panéliste. En tant que gestionnaire de fonds public au niveau local pouvez-vous nous dire en quoi il est important pour un citoyen de contrôler les dépenses publiques? 

Lire la suite

Gouvernance locale: la Banque Mondiale veut renforcer la participation citoyenne

Ce 29 octobre 2013 à Yaoundé, l’institution financière a partagé les résultats des projets pilotes qu’elle a financés dans le cadre de l’amélioration de la qualité du service public et de la bonne gouvernance locale au Cameroun.

une vue du panel lors de la cérémonie officielle d'ouverture du Forum

L’éducation, la santé et la gestion des ressources naturelles sont les secteurs qui ont été passés au scanner. Les résultats des 13 projets soutenus par la Banque Mondiale et mis en œuvre dans cinq régions du Cameroun ont été présentés ce 29 octobre 2013 à l’hôtel Hilton de Yaoundé au cours d’un Forum sur la Gouvernance.  Il s’est agi précisément de « partager les acquis et les leçons apprises dans le cadre d’une série d’initiatives et d’activités soutenues par la Banque afin de mesurer le degré de la  participation citoyenne dans la gouvernance au niveau local », a-t-on appris. Lire la suite